🎁 J5 - Calendrier de l'Avent : un bracelet en Super Seven offert et glissé dans 3 commandes | LIVRAISON OFFERTE dès 89€*

Comment rentrer en connexion avec ses guides ?

Sororité : article écrit en canalisation par Adéline Castel-Leproust, ancienne professeure des écoles reconvertie en magicienne des temps modernes. Son activité allie développement personnel et spiritualité, ses outils de travail sont les oracles, la numérologie, les lectures d’âme. Elle pratique également des soins Lahochi et est créatrice du Progr'âmes de l'Invisible.

 

Bonjour, je suis Adéline Castel-Leproust. Je suis médium clair-audiente, autrice et formatrice. Aujourd’hui, un sujet passionnant fait son chemin devant vous : la connexion avec vos guides. J’ai longtemps cherché à comprendre comment cela fonctionnait. J’ai des tas de clés, des monticules d’expériences mais qui de mieux que les guides eux-mêmes pouvait répondre à cette question ? J’ai ainsi posé mes doigts sur le clavier et je me suis laissée porter par leur créativité.

Comment entrer en contact avec ses guides ?

Il est des temps anciens où cela était plus facile qu’aujourd’hui. En effet, votre époque regorge de spiritualité mais aussi de bruits, de beaucoup de bruits. Vous n’avez plus l’habitude de vous poser et de réfléchir au sens de votre vie. C’est en cela un premier point qu’il vous faut aborder. Commencer par regarder en vous ce qui dysfonctionne. Comment vous sentez-vous ? Comment analysez-vous les choses ? Comment vous regardez-vous dans un miroir ? Toutes ces phrases sont importantes pour vous reconnecter à vous-même et à ce que vous êtes.

Ensuite, trouver un endroit qui vous plait : la forêt, votre habitat, votre chambre, votre couette. Peu importe, tant que cela vous fait vibrer et vous sentir bien.

Nous allons aborder un point important désormais. Votre reconnexion. Asseyez-vous et reprenez votre souffle, c’est la première étape. Analysez vos ressentis. Etes-vous stressé, enjoué, en colère, énervé ? Tout ceci est important pour faire la part des choses sur ce que vous tenterez de canaliser de ce que l’on vous envoie. Si vous êtes stressé ou en colère, la communication sera plus difficile et plus imperceptible. Nous n’aimons pas travailler avec ce genre d’énergie. Nous aimons travailler avec douceur et ferveur. Et oui, nous aimons aussi le dynamisme et la perception de couleurs vives. Si vous n’êtes donc pas assez ancré, il nous manquera un lien de connexion d’âme à âme.

Il vous faut comprendre cela. Alors, asseyez-vous et imaginez-vous entamer une conversation avec nous. Représentez-nous comme vous le sentez. De toute façon, nous n’avons pas de forme physique, juste des énergies et des lumières. C’est très élégant aussi les lumières qui volent, vous ne trouvez pas ?

Nous n’avons pas non plus de conscience comme vous l’entendez, nous avons une supra-conscience. Une analyse des choses qui vous dépasse car vous ne pouvez pas l’avoir dans votre corps : nous pouvons être là et partout à la fois. Nous n’avons pas de limite juste des morceaux de nous qui peuvent être n’importe où. C’est important à comprendre pour mieux comprendre notre fonctionnement.

Ensuite, prenez une grande inspiration et imaginez-vous nous transmettre tous vos soucis, tous vos cadeaux aussi (l’échange est important) mais surtout vos questionnements afin que nous puissions vous guidez un maximum sur ce que nous appelons des questionnements d’âme à âme.

Puis, écrivez tout ce qui vous passe par la tête. Vous verrez, cela peut vous paraitre désuet voir trop simpliste mais c’est aussi simple que cela. Laissez guider ce que vous appelez votre imaginaire, laissez vous porter par la connaissance de vous-même.

Nous communiquons de différentes façons. Nous aimons vous parler dans le creux de l’oreille mais pas uniquement. Nous souhaitons avant tout nous faire comprendre et en cela nous usons souvent de subterfuges pour que tout soit clair pour vous. Nos moyens préférés : la répétition, placer des objets devant vous, répéter des mots-clés afin que vous en preniez conscience et que vous en compreniez véritablement le sens, répéter en boucle des chaines musicales.

Nous aimons aussi beaucoup rire. Oui, la joie fait partie intégrante de nous. Il n’y a pas de haine, de tristesse par chez nous alors nous rions. Nous rions beaucoup des situations, nous rions de nous-même aussi des fois et puis nous pleurons avec vous bien sûr,  quand cela est utile mais pas de la manière dont vous le vivez. Nous le vivons comme un accompagnement. Une ode à votre âme pour que vous puissiez vous délester de tous ces fardeaux qui vous encombrent si souvent.

Nous vous insufflons souvent force et énergie pour que vous vous sentiez mieux et plus en adéquation avec vous-même. Mais pour cela, il faut percevoir les signes que nous mettons sur votre chemin pour vous relever de toute situation difficile.

Aujourd’hui, si vous souhaitez nous appeler, sachez que nous serons toujours à vos côtés mais que nous vous laisserons le choix de votre destinée. Apprenez à vous connaitre, c’est là le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire. Apprenez à regarder en vous-même comme vous lisez un livre ouvert. Sachez également être maitre de vous-même et de ne pas vous fourvoyer dans trop de condescendance.

Le dernier conseil que nous pourrions vous donner pour rentrer en connexion avec nous est de ne pas stopper votre processus de diction. Vous avez fâcheuse tendance à tout contenir et ne regarder que dans le prisme de vos peurs mais si vous souhaitiez que nous intervenions, prenez un miroir, appelez-nous et vous verrez que nous répondrons. Le miroir est là pour que vous sentiez davantage notre présence, il est un reflet de votre personnalité mais aussi de notre présence. Il est là pour mettre en lumière. Tout comme nous.

Vous avez apprécié la lecture de cet article ?

Découvrez le site d'Adéline et immergez-vous dans son univers magique et délicieusement décalé :  www.lamagiedadeline.com

Vous retrouverez également Adéline sur Facebook : La Magie d’Adéline-La Clé de vos rêves et sur Instagram : La Magie d’Adeline

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés